La scène se passe dans une rue parisienne, en plein jour.
- Tu connais Bleu comme Ariane ?
- Non
- J'étais à leur concert hier.
- C'est du rock ?
- C'est rock. Mais pas que.
- Ah. C'est jazz ?
- Non. C'est un style. Il y a des textes parlés. Il est question de rapports entre les gens.
Ils parlent aussi d'un père qui emmène sa fille à l'école.
- Cool, la vie, quoi..
- C'est ça.

A grands renforts de sons électro, BLEU COMME ARIANE déroule une musique au parlé/chanté personnel et assumé. BLEU COMME ARIANE, c'est une expérience singulière, une musique hors-format, aux accents rocks. Rappelant parfois les Doors, certaines veines de Noir Désir, se réclamant d'Eluard, c'est aussi un univers, grâce à des textes qui explorent "l'homme moderne", ses rapports à l'autre.

Parfois dansant, parfois poétique et mystérieux, surréaliste même, BLEU COMME ARIANE est une alternative à la chanson française.