En concert, Bleu comme Ariane propose son nouveau projet : L'histoire de Paul en une douzaine de morceaux.

Paul est un jeune de province qui décide de monter à Paris pour voir le monde. Dans le TGV Marseille-Paris, son imagination s'emballe pour une belle inconnue. C'est Le Piston Etoilé.

A Paris, Paul sort et étudie. Il fait des rencontres, tombe bientôt amoureux et part bientôt avec sa copine en vadrouille au soleil. C'est le Ressac de l'amer.

Au bout de quelques temps, quand des enfants arrivent dans leur vie, c'est le bouleversement pour Paul : Le début d'autre chose.

La journée, Paul travaille. Dans son entreprise, un ballet se joue entre les salariés, dans la promiscuité : Pause Café.

Dans son couple, il y a des hauts et des bas, des disputes, du désir encore, un soupçon de haine (En Entendant l'Automne). Un jour, il décide tout quitter : Une vie en embuscade.

Et Paul a mûri, pris de la distance sur sa vie. Il veut reconquérir sa femme, retrouver ses enfants. Il revient sonner à la porte de la maison et c'est Le printemps à nouveau.



A grands renforts de sons électro, BLEU COMME ARIANE déroule une musique au parlé/chanté personnel. BLEU COMME ARIANE, c'est une expérience singulière, de l'électro-slam. Pop aussi. Rappelant parfois les Doors, certaines veines de Noir Désir, se réclamant d'Eluard, c'est aussi un univers, grâce à des textes qui explorent "l'homme moderne", ses rapports à l'autre.

Parfois dansant, parfois poétique et mystérieux, surréaliste même, BLEU COMME ARIANE est une alternative à la chanson française.